Accueil > Les instances : vous défendre > Montpellier > D48. CTSD collège du 12 mars : que des ouvertures !

D48. CTSD collège du 12 mars : que des ouvertures !

Article publié le mercredi 17 mars 2021
  • Version imprimable

En préambule au CTSD, l’Unsa-education demande au dasen ce qui va
être mis en place au collège de Florac qui, depuis la veille, a 2
classes sur 9 fermées pour cause de covid. Nous demandons aussi que ne
soient pas oubliés les possibles cas contacts dans les transports
scolaires, ainsi que les éventuelles fratries en école. En fin de CTSD,
le dasen nous informe que ce jour, entre midi et deux, tous les
personnels pourront être testés, et que jeudi 18 mars, des tests
pourront être faits par tous à la salle des fêtes de Florac.
L’Unsa-education précise que les personnels ne sont pas rassurés pour
autant. La quasi intégralité des enseignants a ces 2 classes en cours.
Certains de ces enseignants se rendent aussi dans un ou deux autres
établissements. Certains AED les ont eu aussi en permanence ou à la
cantine ? Pourquoi ne sont-ils pas cas contacts et isolés ? Pourquoi ne
pas fermer le collège durant une semaine pour être sûr de stopper net le
virus et permettre aux agents de faire une désinfection complète ? Non,
les personnels ne sont pas rassurés.

 

Carte scolaire

Une seule proposition a été présentée par l’administration :

- collège de Mende : ouverture d’un poste d’espagnol avec complément de service au collège du Bleymard.

C’est l’une des propositions faites par l’Unsa-education et les autres organisations syndicales.

L’Unsa-education avait aussi demandé une ouverture en espagnol sur le collège de St-Chély avec csd. Mais l’administration a refusé, ne trouvant pas de csd suffisant pour compléter le service.

- collège de St-chély
 : Lors du GT, une question est restée en suspens en Lettres modernes au
collège de St-Chély : 2 bmp sont prévus, l’un en Lettres Modernes,
l’autre en FLE. Peut-on ouvrir soit un poste de Lettres Modernes, soit
un poste spécifique Lettres-Modernes + FLE ?

Lors du CTSD, le Dasen a refusé d’ouvrir l’un ou l’autre des postes,
nous proposant de se renseigner (ce qui aurait pu être fait avant) sur
la possibilité de créer un SPEA LMod/FLE et de nous reconvoquer dans une
semaine ! L’Unsa-education a rappelé que les organisations syndicales
pouvaient faire une proposition de SPEA, qui après un avis positif en
CTSD, devra aussi passer en CTAcadémique qui donnera son avis, avant
décision de la rectrice. En CTSD, l’Unsa-education a déjà demandé des
ouvertures, modifications de SPEA. Après appel au rectorat, le Dasen
accepte enfin de rajouter cette ouverture dans la carte scolaire.

- collège de Vialas : l’Unsa-education demande une modification du SPEA en Histoire-Géo :
la mention "avec csd en anglais" avait été rajoutée après une longue
discussion sur l’opportunité de modifier, compléter, ou pas, le SPEA
PART Histoire-Géo "Etablissement internat relais". Enlever cette mention
permettrait dès la vacance du poste lors d’un futur mouvement, de
l’afficher uniquement en Histoire-Géo. Cela donnerait plus de chance à
ce poste d’être à nouveau pourvu rapidement. Refus de l’administration.

L’Unsa-education demande aussi que le poste de CPE soit transformé en SPEA PART "Etablissement internat relais", pour permettre la nomination d’un CPE ayant choisi de travailler dans le cadre du projet pédagogique du collège. Refus de l’administration.

L’Unsa-education portera ces demandes pour le collège de Vialas lors du CTA.

- Avec 2 ouvertures dans les collèges de Lozère, l’ensemble des organisations syndicales a voté positivement la carte scolaire collège.

 



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP