Accueil > Les instances : vous défendre > Montpellier > Montpellier. Régime indemnitaire des Assistant.es de service (...)

Montpellier. Régime indemnitaire des Assistant.es de service social

Article publié le mardi 12 janvier 2021
  • Version imprimable

La deuxième présentation du projet de régime indemnitaire des AS est toujours nettement insuffisant, il place notre académie en deça de la moyenne nationale préconisée par le ministère. L’UNSA Education a voté contre ce projet. Désormais, l’académie de Montpellier est une des académies où l’indemnitaire est le plus faible (Amiens, Créteil, Nice, Besançon, Paris, Bordeaux, Rennes, Lyon, Grenoble ... toutes ont des IFSE supérieures à la notre).

en € Moyenne nationale cible Montpellier Pour info, Nice Pour info, Limoges Pour info, Lyon
CTSS G1 7400 8000 7820 8796 8967
CTSS G2 7400 7000 6180 6696 8340

ASSE G1

6900     6552 6396
ASSE G2 6900 5900 6072 6192 6192

L’UNSA Education Montpellier considère que l’argument financier n’est pas recevable, en effet les académies ont été dotées par le ministère pour y parvenir. Toutes y parviennent sauf Montpellier et Toulouse, que ce passe-t-il en Occitanie ? Les ASSE sont moins de 100 dans notre académie c’est très peu, nous n’acceptons pas l’argument de l’enveloppe. Il s’agit d’un refus de reconnaissance pour cette profession.

Le ministère a mis en oeuvre cette politique de revalorisation parce qu’au regard des autres ministères l’Education nationale proposait un régime si faible qu’elle n’attire plus. Il faut savoir que la moyenne interministérielle est de 8246 €, lorsqu’après revalorisation nous atteindrons à peine 5900 €.

 

 



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP